Ce mercredi 25 janvier, l’Artère, développement et perfectionnement en danse contemporaine en collaboration avec Le Cercle – Lab vivant présentent Les lieux communs, une soirée impro libérée entre le mouvement et les mots. 

L’Artère, Jérémie Aubry (Comédien, Dir. Maison Jaune) et Etienne Lambert (Danseur) qui ont déjà collaboré sur le projet Dans ta face/In your face vous convient à une soirée où poésie et musique se côtoieront pour vous permettre d’y aller de vos improvisations les plus inspirées sur des thèmes qui touchent de près (ou de très près) au corps humain.
Des équipes seront formées le soir même parmi ceux qui auront émis le souhait de participer. Pour le reste, la table sera mise pour que vous puissiez donner libre cours à vos élans créatifs! Ouvert à tous les amoureux du mouvement et des mots!

Pour l’occasion, le Cercle a rencontre Jérémie Aubry, afin d’en savoir plus.

 

Le Cercle : La soirée Les Lieux Communs : une soirée d’impro libérée entre le mouvement et les mots… À quoi peut-on s’attendre, quelle est l’objectif d’une telle soirée?

Jérémie Aubry : Étienne et moi, on est très amoureux du processus de création. Donc comment créer une écriture scénique sur place, vivante et non établie d’avance. Là est l’enjeu. On crée une structure simple et on veut que les gens s’amusent là-dedans, voir comme le spectacle ou plutôt l’événement peut naitre. On va créer une machine scénique à travers mes mots, et à travers sa musique. En suite on va voir ce que ça va faire naitre.

Le Cercle : Donc c’est un processus créatif qui se développe… au cours de la soirée! Quels sont les aspects artistiques et qui va participer?

Jérémie Aubry : On veut aller plus vers les danseurs car le thème commun de cette soirée est le corps. On pense pouvoir trouver une fluidité et voir les gens s’exprimer plus facilement. Mais on invite bien sûr les gens de toute discipline à venir se joindre, théâtre, cirque, slam, poésie, etc. Ca peut faire peur l’impro, mais c’est ce qu’on veut exploiter, on veut aller voir ça. Laisser une page blanche scénique pour voir naître de quoi… Donc stimuler la multi disciplinarité aussi!

etienne lambert                  jeremie aubry
Etienne Lambert                                                                Jérémie Aubry

Le Cercle : Rien n’est créé d’avance. La Salle a une scène, une mezzanine, des écrans… l’espace a de quoi stimuler. Avez-vous déjà quelques idées cependant?

Jérémie Aubry : On ne veut pas trop en avoir. On va avoir la chienne nous autres mais on veut que les participants aussi l’aient. Car on ne sait pas sur quoi ca va starter… une note, une musique, un silence… On veut casser les choses : si structure devient trop rigide, on arrête et on reprend autre chose.  L’objectif est de toujours réinviter chaque fois l’écriture scénique.

Cette soirée se dote d’un esprit fort de collaboration dans un environnement multidisciplinaire! c’est un saut dans le vide. Venez participer et faire partie du processus créatif.

—-

L’Artère a pour but de répondre aux besoins d’entrainement et de perfectionnement de la communauté professionnelle de la danse à Québec. Tout au long de l’année, L’Artère organise une variété de stages donnés par des pédagogues et artistes reconnus.

http://www.larteredanse.ca/

 

Commentaires