Il est vrai que Québec vit souvent à l’ombre de son imposante voisine Montréal, souvent louée pour la diversité et la largesse de sa scène musicale, pourtant la capitale héberge également son lot d’artiste émergent.

Deux formations, Anatole et La Fête, qui partagent d’ailleurs quelques uns de leurs membres mais aussi leur label (bien connu à Québec) Pantoum Records, ont sorti leurs derniers opus le mois dernier, l’occasion pour nous de vous les faire découvrir.

Anatole

Anatole produit une synth-pop en français dans le texte qui, en live, s’avère explosive mais aussi théâtrale grâce à l’aura qu’Anatole développe autant sur ses comparses que sur le public. Vous aurez d’ailleurs l’occasion de le découvrir au Sous-sol du Cercle le 22 Avril prochain.

La Fête

Toujours pop, toujours en Français, mais toutefois plus mélancolique, La Fête nous offre un son hybride entre indie, psychédélique et pop. Le tout donne une musique profonde et complète, on attend la suite!.

 

Commentaires