Vibre !

Ce printemps, la direction artistique du Cercle continue sa réflexion sur le féminin entamée en 2013. Nous aimerions parler du féminin en termes d’une expérience de l’incarnation d’un hors sens, qui travaille à même le corps et qui échappe aux exigences sociales et symboliques.

Dans cette optique, l’exposition Vibre ! de Sarah Booth suscite notre intérêt. Via différentes techniques issues des arts visuels (gravure, impression, dessin) et de la vidéo d’animation, l’artiste se propose d’ausculter le mouvement du corps comme « ligne vibrante et fébrile » portant en elle tout à la fois la ressemblance et la dissemblance, figuration et défiguration, la forme et l’informe.

Dès 2012, cette artiste de la relève présentait au Cercle Entre deux peaux qui déjà s’intéressait à la vibration et à ses effets sur le corps. La matière y était conçue comme une peau mouvante, lieu d’apparition d’images tactiles.

Né d’une collaboration avec le concepteur sonore Josué Beaucage, et les interprètes en danse contemporaine Ariane Voineau et Léa Ratycz Légaré, Vibre ! marque une évolution dans le travail de Sarah qui cette fois collabore de façon plus directe avec deux univers qui sont essentiels à sa démarche artistique : la danse et la musique.

La recherche sur le mouvement via une captation vidéo et photo, comme point de départ du travail d’animation et de dessin, laisse voir une gravure plus franche où le souffle a pris un élan plus profond. Sur les surfaces travaillées naissent des empreintes transfigurées par une vibration débordante à laquelle elle cherche à s’abandonner. On y découvre alors la densité d’un nouveau langage aux confins de sa sensibilité et de sa recherche intérieure.

 

Caroline Simonis, directrice artistique du Cercle – Lab vivant

 

(À noter : La création de la partie vidéo d’animation se poursuivra et évoluera tout au long de l’exposition puisque Le Cercle accueillera l’artiste en résidence pendant toute sa durée, du 17 mars au 16 mai 2016.)

 

Commentaires